Connexion  \/ 
x
ou
x
S'inscrire
x

Big n°34 - Bien préparer la suite

Bilan et perspectives, un mouvement au travail en juin et juillet
 
 
 
 
 
Voilà le numéro 34 du BIG. Au cœur de ce bulletin, la vie du mouvement et de ses comités. Pour partager vos infos et vos actions avec tous les membres de Génération·s, comme pour faire parvenir vos remarques et suggestions pour nous permettre de répondre rapidement au mieux à vos attentes, une seule adresse : contact@generation-s.fr
 
 
 
 
Chères amies, chers amis, membres de Générations·s,
 
Après cette campagne européenne intense et valeureuse qui permet à Générations·s d'émerger, avec modestie et détermination, dans le paysage politique français, s'ouvre un temps d'analyse et de consolidation.
 
Notre tout jeune mouvement doit poursuivre sa structuration et saisir les enseignements de la période pour gagner en efficacité, stabiliser ses structures et affirmer son projet.
 
Dans le contexte de mutations profondes que nous traversons, où les forces de la gauche et de l'écologie sont parties en ordre dispersé, la démonstration est faite du profit électoral qu'en tirent les libéraux et l’extrême droite, ainsi que leur capacité cynique et dangereuse à se renforcer mutuellement.
 
Avec une participation au dessus de 50%, qui renoue avec les premiers scrutins européens, les équilibres ont à nouveau été très mal anticipés par les organismes de sondages. Envoûtés par le duel La République En Marche / Rassemblement National, ils n’ont rien perçu de l’effondrement des Républicains et la percée d’Europe-Ecologie-Les Verts, entre autres. Plutôt en phase avec notre projet, les jeunes et les quartiers populaires avec qui le lien de confiance peut se renforcer, ne se sont pas beaucoup déplacés. Une reconquête à poursuivre pour conforter Générations·s sur ses bases.
Dans toutes les analyses, la nécessité du rassemblement de la gauche écologiste apparaît au grand jour. Les résultats ne permettent pas à une seule force de prétendre au leadership. Depuis le 26 mai les discussions et les appels fleurissent. En toile de fond, la préoccupation environnementale apparaît sans surprise comme le sujet dominant et renforce la nécessité d'une écologie de plus en plus politique, faisant le lien avec de nouvelles conquêtes sociales et démocratiques. Les premières réflexions de Générations·s ont été réunies à cet effet dans le "Manifeste de l'écologie du monde qui vient" pour ouvrir une série de débats.
 
Pour bien préparer la rentrée, nous proposons d'organiser différents temps de rencontre, régionaux et nationaux, afin de partager le bilan de la séquence très rapidement, et d'établir collectivement les perspectives pour la suite. D’ores et déjà, nous avons entendu le souhait de se retrouver pour partager un moment politique fort, ouvert, festif et productif et proposons la tenue des premières Universités de rentrées de Générations·s courant septembre.
 
Au plaisir de vous retrouver
 
Claire Monod et Guillaume Balas
Coordinatrice nationale et coordinateur national de Génération·s
 
 
Bilan et perspectives, un mouvement au travail en juin et juillet 
 
 
Partout en France, vous avez mené campagne avec enthousiasme pour porter nos idées sociales, humanistes et écologistes pour l’Europe. Quelques semaines après l’élection, le temps est venu de faire le bilan de ce qui aura été la première campagne électorale de notre jeune mouvement.
 
Pour tirer les enseignements des élections européennes, de leurs conséquences politiques, des résultats dans tous les territoires, faire le bilan de notre campagne et préparer les élections municipales, le Collectif national se réunira en séminaire à la fin du mois. Nous invitons les comités à se réunir dans chaque échelon territorial et/ou au niveau régional pour réaliser ce travail indispensable.

Ces travaux déboucheront sur une synthèse présentée et débattue lors des journées de rentrée que nous organiserons courant septembre (plus d'informations à venir très prochainement sur les modalités pratiques de ces journées et leurs dates précises). ​

Séminaires locaux, comment s'organiser ?

- Réunir les membres des comités d'un même territoire. Si possible, nous pensons que l'échelon régional est le plus pertinent mais aucune contrainte ne pèse sur les modalités pratiques qui seront décidées dans chaque territoire.
- Organiser cette journée de séminaire collectif ouvert à tous nos membres, autour des questions suivantes :
  • Quel bilan politique, local et national, faites-vous de la campagne des européennes pour Génération·s ?
  • Selon vous, quel rôle occupe désormais Génération·s dans le paysage politique français ? Quel rôle doit-il tendre à occuper ?
  • Quel bilan organisationnel tirez-vous de cette campagne ?
  • Selon vous, comment assurer un fonctionnement efficace et démocratique au sein de Génération·s ?

- Organiser une remontée synthétique, si possible par région pour en faciliter le traitement et l'analyse par le Collectif national. Vous avez jusqu'au 14 juillet pour nous les faire parvenir.
 
Envoyez vos contributions ici : secretariatgeneral@generation-s.fr
 
 
 
 
Je réponds au questionnaire
 
 
Cotisations, organisation, matériel, campagnes, contacts, calendrier… Une question ? Ecrivez à secretariatgeneral@generation-s.fr, nos permanents s’assurent de trouver une réponse à vos questions.
 
 
Facebook Live
 
 
Génération.s, mouvements sociaux et citoyens, élections municipales, démarches unitaires...
Après ces élections européennes, posez vos questions sur la suite !
Retrouvez Claire Monod et Guillaume Balas, coordinateurs de Génération.s, en direct sur la page Facebook du mouvement
mardi 11 juin à 18h
 
Le lien du Facebook Live
 
 
SAVE THE DATE !
 
 
Courant septembre : journées de rentrée de Génération.s 
 
 
DANS LES MEDIAS
 
 
 
Guillaume Balas dans Regards
 
 
 
Je regarde l'émission
 
Edouard Martin dans C Politique
 
 
 
Je regarde l'émission
 
 
Adhérez à Génération·s
 
 
J'adhère
 
 
 
 
 
 
 
© 2019 Génération·s
 
image