Connexion  \/ 
x
ou
x
S'inscrire
x

LA POPULATION KURDE : 4 pays pour une nation

En Turquie,

la zone de peuplement kurde comprend les 23 départements de l'Anatolie de l'Est et du Sud-Est couvrant une superficie d'environ 230.000 km².

Ce territoire, que les Kurdes appellent le Kurdistan du Nord (Bakur), compte 14,2 millions d'habitants en 2016. Selon plusieurs enquêtes, 86% d'entre eux sont des Kurdes, le restant étant composé de minorités arabes, turques (principalement militaires, policiers et fonctionnaires), syriaques et arméniennes. Il y avait donc en 2016, environ 12,2 millions de Kurdes vivant toujours au Kurdistan de Turquie.
De fortes communautés kurdes sont également présentes dans les grandes métropoles turques comme Istanbul, Izmir, Ankara, Adana et Mersin. Cette « diaspora » est évaluée selon les sources à 7 à 10 millions de personnes. Parmi elles, plus de 3 millions résideraient à Istanbul qui héberge donc la plus grande communauté kurde du monde et où le parti pro-kurde HDP a remporté 11 sièges de députés lors des élections de juin 2015.
En 2014, la Commission européenne évaluait la population kurde de Turquie dans une fourchette de 14 à 18 millions. En retenant une estimation moyenne de 8 millions de Kurdes dans soit un peu moins de 25% de la population totale de ce pays.
Certains démographes turcs prédisent que si le fort taux de natalité kurde actuel devait se maintenir, les Kurdes pourraient vers 2050 constituer la majorité de la population de la Turquie. Ces projections sont perçues par les autorités turques comme un péril et sont à l'origine des politiques de déplacements forcés vers l'ouest du pays afin d'assimiler (turquiser) le plus grand nombre possible de Kurdes.

Au Kurdistan iranien :

Avec la même méthodologie, on estime que la population kurde est d'environ 10 millions de personnes au Kurdistan iranien soit environ 12% de la population iranienne (80 millions). A cela s'ajoutent les communautés kurdes du Khorassan (1,5 million) et de Téhéran (0,5 million). Ainsi il y aurait en Iran environ 12 millions de Kurdes soit 15% de la population totale.

Au Kurdistan irakien,

en 2016, on comptait 5,4 millions de Kurdes dans les trois gouvernorats de la Région fédérée du Kurdistan et environ 3 millions de Kurdes sur les territoires kurdes contigus officiellement exclus de la région du Kurdistan. La population kurde en Irak s'élèverait ainsi à 8,4 millions, soit 26 % de la population totale de l'Irak. Le Kurdistan irakien abrite aussi des minorités chrétiennes (environ 100.000) et turkmènes (500.000), ainsi que 1.8 million de réfugiés et de déplacés.

En Syrie,

la guerre civile a complètement bouleversé les équilibres démographiques des trois cantons kurdes (Djézireh, Kobané et Afrin) dont la population est estimée à 2,5 millions de personnes. A cela, s'ajoutent les communautés kurdes d'Alep et de Damas comptant plus d'un million de personnes. Au total, la population kurde de Syrie peut être évaluée à 3 à 3,5 millions, soit près de 15% de la population syrienne.


Enfin, la diaspora kurde en Europe occidentale est évaluée à 1,5 million de personnes.

Diaspora kurde 

Au cours de leur histoire, les Kurdes ont connu plusieurs déportations qui aboutirent à la constitution de colonies kurdes, parfois à des milliers de kilomètres du Kurdistan. Ces déportations ont laissé des traces dans des pays aussi éloignés que la Kirghizie, le Kazakhstan, le Yémen, la Somalie ou l'Erythrée. Des colonies ayant conservé leur langue et leurs coutumes sont présentes en Azerbaïdjan (150.000), Turkménie (60.000), Arménie (45.000), Géorgie (50.000), Afghanistan (200.000), Liban (150.000). 

L'une des plus importantes colonies est celle des Kurdes déportés au XVIIe siècle par le Chah Abbas au Khorassan iranien où ils sont actuellement plus d'un million et demi et pratiquent toujours le dialecte septentrional. Les colonies kurdes d'Anatolie centrale, formées des tribus du Kurdistan méridional déportées par les Ottomans vers les provinces de Konya et d'Ankara, conservent elles aussi leur langue et leurs coutumes.
Les événements politiques des dernières décennies en Turquie ont poussé des millions de Kurdes vers les grandes métropoles régionales comme Istanbul, Izmir, Adana, Mersin en Turquie, Bagdad en Irak, Téhéran et Tabriz en Iran, au point que l'on estime que près du tiers des Kurdes vit actuellement hors du Kurdistan.

La formation d'une diaspora kurde en Europe est un phénomène récent. Dans les années 1960, des Kurdes de Turquie sont d'abord arrivés en Allemagne puis dans les pays du Benelux, en Autriche, en Suisse et en France comme travailleurs immigrés, dans le cadre des accords inter-gouvernementaux sur la main d'œuvre immigrée. 

A la suite de la Révolution islamique en Iran, en 1979, du coup d'État militaire de septembre 1980 en Turquie, du long et meurtrier conflit Irak-Iran et de la campagne d'extermination des Kurdes (Anfal) dans les années 1986-1990 lancée par le régime irakien, des vagues successives de réfugiés politiques kurdes sont arrivées dans les pays d'Europe occidentale et, dans une moindre mesure, en Amérique du Nord. 

La campagne d'évacuation et de destruction des villages kurdes en Turquie, lancée en 1992, doublée d'une politique d'assassinat des élites kurdes, puis, depuis 2011 la guerre civile en Syrie, ont amplifié l'exode kurde vers l'Europe. Il n'existe aucun recensement fiable de la diaspora kurde en Europe. Les estimations les plus courantes font état de la présence d'environ 1.5 à 1.7 million de Kurdes en Europe occidentale.

On compte également environ 50.000 Kurdes aux États-Unis et plus de 30.000 au Canada.

La diaspora kurde en Occident est formée de près de 75% de Kurdes de Turquie. Les Kurdes d'Irak forment d'importantes communautés en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, aux États-Unis et en Suède. Les Kurdes de Syrie sont de plus en plus nombreux en Allemagne, en France et en Suède. 

Cette dernière, en raison d'une politique d'immigration généreuse initiée par Olof Palme et d'incitations matérielles à l'édition et la création, a su attirer une part importante de l'intelligentsia kurde tandis que l'Allemagne abrite surtout une immigration ouvrière.

La diaspora kurde joue un rôle culturel et politique important. C'est elle qui a su donner un nouvel essor à la langue écrite, à la littérature et à la musique kurde, interdites en Turquie, et susciter dans ce pays un regain d'intérêt pour la culture kurde. Elle a également joué un rôle politique majeur dans la diffusion à l'opinion occidentale de l'information sur le sort des Kurdes.

Après une période de tâtonnements, la diaspora kurde, s'inspirant d'autres exemples, a progressivement mis en place ses propres institutions pour sauvegarder la langue et la culture kurdes, pour populariser la cause kurde et pour contribuer à une meilleure intégration des Kurdes dans leur pays d'accueil. Nombre de Kurdes participent désormais activement à la vie politique et culturelle de leur pays d'accueil comme écrivains, journalistes, artistes, musiciens, ou députés en Suède, en Allemagne, aux Pays-Bas.


Introduction au dossier : Kurde

Après bien des tergiversations, Donald Trump a pris la décision de retirer les 2 000 agents des forces spéciales américaines présents dans le Nord de la Syrie qui œuvraient à la lutte contre l'Etat islamique et entravaient l'offensive turque dans le Nord de la Syrie. Ce faisant il a sciemment exposé les Kurdes de Syrie aux foudres d'Ankara. Deal cy...
https://idees.generation-s.fr/component/easyblog/transition-democratique/introduction-au-dossier-kurde.html?Itemid=8

L'Europe : silence coupable et inaction face à la crise kurde

Depuis le 1er janvier 2014, le règlement de Dublin III est en vigueur au niveau européen. Mais de quoi s'agit-il ? Passons les évolutions depuis les règlements de Dublin I et Dublin II : Dublin III prévoit que le premier Etat membre dans lequel un migrant formule une demande d'asile devient l'Etat « responsable » du demandeur. Autrement dit, charge...
https://idees.generation-s.fr/component/easyblog/transition-democratique/l-europe-silence-coupable-et-inaction-face-a-la-crise-kurde.html?Itemid=8

QUI SONT LES KURDES : un peuple, une histoire

Les Kurdes appartiennent au rameau iranien de la grande famille des peuples indo-européens.  Au VIIe siècle av. J.-C., les Mèdes, qui sont aux Kurdes ce que les Gaulois sont aux Français, fondèrent un empire qui en l'an 612 av. J.-C. conquit l'Assyrie et étendit sa domination à l'Iran et à l'Anatolie centrale. Le règne politique des Mèdes s'ac...
https://idees.generation-s.fr/component/easyblog/transition-democratique/qui-sont-les-kurdes-un-peuple-une-histoire.html?Itemid=8

SITUATION POLITIQUE : les Kurdes en Irak

  Le Kurdistan irakien ou Kurdistan du sud est une entité politique autonome du nord de l'Irak, reconnue par la constitution irakienne, adoptée le 15 octobre 2005 par un référendum populaire. Dans les années 1920, à la création de l'Irak, la Société des Nations (SDN) attribue la gestion de l'Irak au Royaume-Uni, à condition qu'une autonomie ad...
https://idees.generation-s.fr/component/easyblog/transition-democratique/situation-politique-les-kurdes-en-irak.html?Itemid=8

SITUATION POLITIQUE - les Kurdes en Iran

Le Kurdistan iranien compte 10 millions d'habitants, ce qui représente 13 % de la population iranienne. Sa capitale est située à Mahabad. Il s'étend notamment sur la province iranienne du Kurdistan. L'Iran est le seul pays dans lequel les Kurdes ont eu une reconnaissance étatique. L'expérience n'a cependant pas été de longue durée, car la Républiqu...
https://idees.generation-s.fr/component/easyblog/contributions/situation-politique-les-kurdes-en-iran.html?Itemid=8

SITUATION POLITIQUE : Les Kurdes en Turquie

La question kurde est sur la scène internationale depuis le Traité de Sèvres, signé en 1920 par les puissances alliées victorieuses et la Turquie. Ce traité, qui consacre le démembrement de l'Empire ottoman, prévoit à long terme la création d'un Kurdistan autonome en Anatolie et dans la province de Mossoul. Mais en 1923, suite à la révolte de Musta...
https://idees.generation-s.fr/component/easyblog/transition-democratique/situation-politique-les-kurdes-en-turquie.html?Itemid=8

    • Ressource
 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter