Connexion  \/ 
x
ou
x
S'inscrire
x
  1. Isabelle Couradin
  2. Expression libre
  3. mercredi 25 mars 2020
  4.  Etre informé des nouvelles contributions par courriel
Auto-autorisation personnelle et autocritique individuelle et collective
En ces périodes d’incertitudes et de confinement obligatoire, nous nous trouvons face à des questions de responsabilités majeures et ceci afin de tenter d’enrayer une épidémie grave au Coronavirus qui désormais touche toute la planète.
Responsabilités par rapport à nos proches et notamment les plus fragiles et les plus âgés d’entre eux ;
Responsabilités vis-à-vis des personnes qui nous entourent, les « autres » dont il est évident qu’on cherche à les protéger tout autant qu’à nous protéger nous-même face à ce danger invisible ;
Responsabilités par rapport à la société toute entière et surtout au corps médical extrêmement sollicité et qui se bat héroïquement pour sauver des vies ;
Et responsabilité vis-à-vis de nous-même également en s’interrogeant comment remplir au mieux cette feuille d’auto-autorisation de déplacement dérogatoire qui nous est imposée pour chaque sortie (bénéfice/risque/espace/temps/coût/transport,…)
Ne pouvons-nous pas en profiter alors pour nous questionner –et ceci de manière complètement libre- puisque personne nous force à le faire, sur notre place dans ce monde, nos comportements et l’impact qu’ils peuvent avoir en temps normal ?. Sont- ils toujours bien adaptés, utiles, solidaires et respectueux ou tout simplement responsables ?
Alors bien effectivement il est bien aisé de le faire de manière générale en invoquant le collectif…
Qu’avons-nous fait pour en arriver à une telle situation ? Qui est responsable/coupable de tout ça, quand cela va-t-il se terminer et comment ? Il est plus facile de se poser des questions dans ce cadre et souvent en rejetant la faute sur les autres (les politiques, les étrangers, le voisin, les migrants, les pauvres, les riches…) et beaucoup moins facile de le faire pour soi !
Pourtant il me semble que cette introspection individuelle est utile et nécessaire dans cette période troublée. On le sait bien, « l’enfer, c’est les autres » !, mais c’est peut-être un peu nous aussi ? Que puis-je faire à mon niveau pour changer mon comportement ou plutôt certains de mes comportements qui peuvent être prédateurs pour la planète et pour mes contemporains ?
Je nous invite chacun à se poser cette question importante, pour nous comme pour les autres, de façon honnête et claire en responsabilité (en effet la culpabilisation ne sert à rien !).
Une fois la précieuse liberté retrouvée quand cette période difficile sera derrière nous, qu’en aura-t-on tiré ? Qu’on le veuille ou non, les choses ne seront plus comme avant et si nous avons vécu les prémisses d’un effondrement sanitaire en premier, tellement d’autres effondrements prévus nous attendent au tournant si nous ne changeons pas nos habitudes (écologique, social et financier).
Alors profitons de cette pause obligée à réfléchir et tenter de devenir plus responsables, ne nous sommes-nous pas nommés Homo « sapiens » par rapport au reste du vivant ?
Soyons donc dignes de cette auto-appellation afin d’inventer le Monde de Demain !
Isabelle Couradin PE du CN de G-s
Notez cette proposition :
Réponse acceptée En attente de modération
0
Avis
Annuler
Un peu long mais exprime l'importance vitale de l'enjeu 2022. Attendre 2022? Il n'est pas question évidemment de participation gouvernementale mais une espèce de disons harcèlement des instances dirigeantes de la gauche unitaire ...bref!
Origine de la proposition
à titre individuel
Roussat
  1. il y a plus d'un mois
  2. Expression libre
  3. # 1
Réponse acceptée En attente de modération
0
Avis
Annuler
Je voulais dire: des instances nationales PAR la gauche unitaire..,

Je ne sais vraiment pas ce qu'il s'est passé !! Toutes mes excuses.
Origine de la proposition
à titre individuel
Roussat
  1. il y a plus d'un mois
  2. Expression libre
  3. # 2


Cette proposition ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !
R.
Votre contribution ou proposition
Les champs indiqués avec un * sont obligatoires
*
*