Connexion  \/ 
x
ou
x
S'inscrire
x
  1. Etournay Claude
  2. Expression libre
  3. mercredi 6 mai 2020
  4.  Etre informé des nouvelles contributions par courriel
Consultez le site de l'ARS du Grand-Est, puis ceux des autres ARS. Comptez le nombre (plusieurs centaines par ARS) de personnes qui n'ont aucune activité de soignant, (même quand parfois elles ont le titre de docteur en médecine). Il y a 13 ARS (Agence régionale de Santé). Cela représente environ 5.000 personnes qui sont
rémunérées (salaires + contributions sociales) et utilisent des locaux, éclairés, chauffés, climatisés, nettoyés, entretenus.
Examinez l'utilité réelle des 4/5°d'entre elles pour soigner la population de notre pays.
Observez, de même, le nombre de personnes employées dans les Inspections d'Académie, les Rectorats et le Ministère de l'E.N.Comparez avec le nombre de personnels qui sont en présence d'élèves (enseignants, Chefs d'établissement, agents d'entretien et secrétariat).
Souvenez-vous de celui qui voulait "dégraisser le mammouth" mais n'a fait que réduire les heures d'enseignement et augmenter le nombre d'élèves par classe.
Et vous comprendrez (peut-être ?) pourquoi les braves gens (qu'ils soient on non fonctionnaires !) en ont assez de l'Administration française et de son management.
Vous comprendrez (peut-être ?) pourquoi le peuple n'a plus confiance dans le personnel politique (de droite comme de gauche) et vote de plus en plus pour les fachos.
Notez cette proposition :
Réponse acceptée En attente de modération
0
Avis
Annuler
Il ne s'agit pas de se tromper de cibles..ni de trouver des ennemis faciles.

Les structures publiques et les fonctionnaires répondent aux directives de leurs supérieurs et des politiques, des Ministères. A eux de définir les orientations, de faire appliquer les choix et surveiller comment tout cela se met en musique.

Si on ne laisse que la base, il ne se passera pas grand chose...on a besoin de tout le monde, en France, pour faire fonctionner le pays.

L'orientation, par exemple, du management des hôpitaux publics a été de...tout compter, réduire tout ce qui n'était pas essentiel, de diminuer les lits, de baisser les stocks, de limiter le personnel, de faire revenir les agents malades et de les faire travailler etc... Le choix a été politique car la confiance n'a pas été donnée à des hospitaliers et à des "locaux" pour juger la pertinence de qu'il fallait sur place.

Idem pour les urgences, pas grave +20% d'entrées...et pas de financement, d'organisation améliorée dans les territoires et avec des marges de manœuvre. D'un côté il ne faut rien faire payer, de l'autre il faut vous débrouiller et vous endetter. On devrait pouvoir, simplement en fonction de ses moyens et ses passages, aider au financement de ses urgences locales.

Nous n'avons besoin ni des populismes, ni des extrémistes, ni des fachos qui amèneront le pays à la déchéance

Jean LACASSAGNE



Consultez le site de l'ARS du Grand-Est, puis ceux des autres ARS. Comptez le nombre (plusieurs centaines par ARS) de personnes qui n'ont aucune activité de soignant, (même quand parfois elles ont le titre de docteur en médecine). Il y a 13 ARS (Agence régionale de Santé). Cela représente environ 5.000 personnes qui sont
rémunérées (salaires + contributions sociales) et utilisent des locaux, éclairés, chauffés, climatisés, nettoyés, entretenus.
Examinez l'utilité réelle des 4/5°d'entre elles pour soigner la population de notre pays.
Observez, de même, le nombre de personnes employées dans les Inspections d'Académie, les Rectorats et le Ministère de l'E.N.Comparez avec le nombre de personnels qui sont en présence d'élèves (enseignants, Chefs d'établissement, agents d'entretien et secrétariat).
Souvenez-vous de celui qui voulait "dégraisser le mammouth" mais n'a fait que réduire les heures d'enseignement et augmenter le nombre d'élèves par classe.
Et vous comprendrez (peut-être ?) pourquoi les braves gens (qu'ils soient on non fonctionnaires !) en ont assez de l'Administration française et de son management.
Vous comprendrez (peut-être ?) pourquoi le peuple n'a plus confiance dans le personnel politique (de droite comme de gauche) et vote de plus en plus pour les fachos.
Origine de la proposition
à titre individuel
GRAND PERIGUEUX 24
  1. il y a plus d'un mois
  2. Expression libre
  3. # 1


Cette proposition ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !
Etournay Claude
Votre contribution ou proposition
Les champs indiqués avec un * sont obligatoires
*
*