Connexion  \/ 
x
ou
x
S'inscrire
x
  dimanche 29 novembre 2020
  0 Replies
  652 Visits
0
Votes
Annuler
  Subscribe
Le "coût" du revenue universel est estimé à 600 milliards (750 euros (seuil de pauvreté) par mois par français).

Comment présenter et organiser le revenu universel pour permettre son acceptation
pas tous. Ou comment réduire son coût perçu d'au moins 50% (300 milliards = 300 000 000 000).

Il me semble que l'on peut pousser plus loin le "concept" de revenu universel.
En effet je pense qu'il est possible de le présenter aussi comme un moyen
d’améliorer la compétitivité des entreprises.

Aujourd'hui un salarié touche un salaire S pour lequel l'entreprise qui l'emploie
paie des charges C.

Le coût du salarié pour l'entreprise est donc égal à S + C.

Considérons que le revenu universel sera égal à U

Je pense qu'il faut envisager la généralisation effective du revenu universel en
proposant la chose suivante:

S = S' + U, avec
S' est la part du salaire restant à la charge de l'entreprise.
Le coût du salarié pour l'entreprise devient donc S' + C
Je propose ainsi de maintenir les charges à C <=> l'entreprise paie des charges sur S = S' + U,
mais ne verse que S' au salarié.

Ainsi dès les premiers temps:
- ====================================================
- TOUT LE MONDE (en France) TOUCHE UN REVENU UNIVERSEL
- ====================================================
- ¨Les salariés ne perdent rien, il conserve S
- l'Etat ne perd rien (il aurait de toute façon versé le salaire universel via des prestations)
- il touche toujours C
- la base imposable du salarié ne change pas car S ne change pas
- l'entreprise récupère U (salaire universel versé par l'état) de capacité financière.

De facto le salarié coûte U de moins à l'entreprise, ce qui permet d'augmenter sa
compétitivité.

Dans la pratique, à ce stade, le salaire universel rapporte ce qui suit à l'Etat:
- U * 20% grâce à la TVA, et
- U * 28% grâce à l'impôt sur les bénéfices résultant de U si l'entreprise choisit uniquement d'augmenter ses marges.

Tous ces éléments permettent de réduire le coût perçu d'un revenu universel.

Ils existent bien sur d'autres hypothèses d'utilisation du U "offert" aux entreprises:

- Augmentation du salaire des salariés (augmentation de la demande)
- Réduction du prix de ses produits (amélioration du pouvoir d'achat / amélioration de la balance commerciale)
- Nouvelles embauches (moins de chômeur)
- Investissement (modernisation de l'appareil de production)

Autres sources de financement:
- évasion fiscale: 50 milliards
- chômage : nombre de chômeur * 750 * 12
- beaucoup de prestation sociale: allocations familiales, ...
- le même calcul que pour les salaires s'applique au retraite
- ...

Problèmes possibles:
+ Ce revenu ne peut pas être libre (versé en €). C'est à dire qu'il ne peut pas servir à acheter un "iphone".
- Est-ce légal vu de l'Europe: aide aux entreprises.
Notez cette proposition :
Cette proposition ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !
Votre contribution ou proposition
Les champs indiqués avec un * sont obligatoires
Préciser ici votre nom ou le nom du Comité pour lequel vous contribuez