Connexion  \/ 
x
ou
x
S'inscrire
x
  samedi 9 mai 2020
  0 Replies
  1.1K Visits
0
Votes
Annuler
  Subscribe
Notre projet écologique doit s’articuler de façon à réduire et limiter au maximum notre impact sur les dix « limites planétaires » identifiées par Johan Rockström et 25 autres chercheurs en 2009 et 2015, tout en poussant au maximum d’autres pays à faire comme nous. Ces limites planétaires sont :
• L’érosion de la biodiversité
• Les changements d’utilisation des sols
• Le changement climatique
• Cycle de l’azote (et sa perturbation par l’homme)
• Cycle du phosphore (et sa perturbation par l’homme)
• Consommation d’eau
• Acidification des océans
• Augmentation des aérosols dans l’atmosphère
• Appauvrissement de l’ozone stratosphérique
• Introduction d’entités nouvelles dans la biosphère (les molécules et composés artificiels)

En outre, les mesures les plus fortes seront celles qui s’attaqueront à la finance et ses investissements (très rentables) dans une économie de la pollution.


Propositions
• Transformer le rapport annuel du Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) en un rapport annuel donnant lieu à débat parlementaire et présentant l’utilisation par la France des ressources planétaires et de leurs limites (la loi préciserait que ce rapport doit prendre en compte les consommations importées comme la déforestation au Brésil liée à des céréales importées en France).

• Comme pour les cas de pollutions de l’air, définir des mesures qui se déclenchent quand un dépasse un certain seuil, pour chacune des dix limites → plans d’action d’urgence qui viennent en plus des mesures de long terme.


Façons de dire
Le but est de permettre à tous de comprendre l’enjeu réel et d’inclure ces enjeux dans leur imaginaire. D’où l’importance de bien choisir les mots, dans notre façon d’en parler et dans nos propositions.
• Créer un ministère de l’écologie et de la protection du vivant
• Formuler clairement nos propositions comme une façon de « se défendre contre le réchauffement climatique »
• « Assurer les conditions de la (ou notre) vie sur Terre »
Origine de la proposition
à titre individuel
Florian Cartellier et Linda Boukhatem
Notez cette proposition :
Cette proposition ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !
Votre contribution ou proposition
Les champs indiqués avec un * sont obligatoires
Préciser ici votre nom ou le nom du Comité pour lequel vous contribuez
Captcha
Pour protéger le site contre les bots et scripts non autorisés, nous conseillons d'entrer les codes captcha ci-dessous avant de poster votre question.