Connexion  \/ 
x
ou
x
S'inscrire
x
  1. Alice Brauns
  2. Municipales 2020
  3. mercredi 24 juillet 2019
  4.  Etre informé des nouvelles contributions par courriel

Protéger fortement les sols vivants d’excellente qualité, qu’ils soient agricoles, naturels ou urbains, de toute artificialisation, lors de la révision des plans locaux d'urbanisme.

Nous y interdirons les pratiques agricoles néfastes pour les sols vivants et notamment l’emploi des pesticides et toutes autres substances polluantes, comme des perturbateurs endocriniens, et le travail profond du sol (labour).

Au préalable, une commission citoyenne paritaire identifiera les sols à enjeux, en fonction de leur qualité, des services écosystémiques, des aménités rendues et des menaces qui pèsent sur lui. Les arbitrages et argumentations seront librement accessibles par tout public.

Notez cette proposition :
Désolé, la proposition est actuellement verrouillé. Vous ne serez pas en mesure de poster une réponse pour le moment.